La Maison Salasar, au coeur du Languedoc-Roussillon

Maison Salasar

Remontez aux origines de la Blanquette de Limoux

 

Il est des appellations peu répandues qui fleurent bon le terroir, qui inspirent une escapade. La Blanquette de Limoux, produite par la Maison Salasar depuis 1890, fait partie des particularités gastronomiques du Languedoc-Roussillon et enchante l’Aude depuis des siècles.

Les secrets de la Blanquette de Limoux ont été percés par les moines bénédictins de l’Abbaye de Saint-Hilaire au XVIème siècle. Premier effervescent découvert au monde, une légende dit d’ailleurs qu’un certain Dom Pérignon aurait importé en Champagne la méthode de la prise de mousse de la Blanquette de Limoux, dont il a eu connaissance lors d’un pèlerinage.

Restée plus confidentielle, la Blanquette de Limoux n’a pas perdu ses lettres de noblesse pour autant: elle est sublimée depuis près de 130 ans par la Maison Salasar à Campagne sur Aude. Chez Salasar, les méthodes de vendanges et la production de la Blanquette et du Crémant de Limoux sont authentiques, basées sur le savoir-faire ancestral de la maison.

 

Découvez le savoir-faire de la Maison Salasar

 

Implanté au pied des Pyrénées, le vignoble de la Maison Salasar s’étend sur 60 hectares de vignes sur les territoirs des appellations Blanquette de Limoux et Crémant de Limoux. A Campagne sur Aude, les raisins sont d’une grande qualité aromatique. Exclusivement récoltés à la main, ils sont délicatement pressés par éclatement. Soucieuse de procurer des produits de qualité et capables de contenter les goûts de chacun, la Maison Salasar propose quatre références de Blanquette de Limoux, Méthode traditionnelle ainsi que cinq Crémants de Limoux.  Les assemblages sont établis dans le respect des règles de l’appellation et sont accompagnés d’une liqueur de finition propre à la Maison Salasar.

Deux cuvées haut de gamme, respectivement Blanquette et Crémant de Limoux,  font l’objet d’une attention toute particulière: l’Evidence et l’Excellence. Issues d’une méticuleuse sélection parcellaires, ces cuvées profitent d’une récolte à parfaite maturité et d’une sélection de la meilleure partie des meilleurs raisins des meilleures parcelles. Un jus haut de gamme, qui ravira vos palais avides de découverte.

 

Quelle différence entre Blanquette et Crémant de Limoux ?

 

Question récurrente au sujet de ces deux appellations du Sud: quels éléments permettent de distinguer une Blanquette d’un Crémant de Limoux ? Si la méthode d’élaboration de ces deux effervescents du patrimoine viticole français est la même (méthode traditionnelle), ces deux produits sont pourtant différents, à plus d’un égard.

  • Les cépages utilisés

La Blanquette de Limoux est constituée d’un mélange de trois cépages: 90% de Mauzac, du Chenin et du Chardonnay. La base de Mauzac diffuse des arômes caractéristiques du Sud Ouest et procure une fraîcheur incontestable à la Blanquette de Limoux, ce qui en fait un produit incroyablement agréable à déguster.

Le Crémant de Limoux dispose d’une base de Chardonnay, agrémenté de Chenin et de Pinot Noir. Fin et élégant, ce produit issu du terroir du sud de la France est d’une qualité rare.

 

  • Le vieillissement

La Maison Salasar a opté pour un vieillissement de 24 mois sur lattes pour sa Blanquette de Limoux.

Les Crémants de Limoux, eux, vieillissent de 24 mois à cinq ans, notamment pour le Crémant Carte Noire, extra brut aux fines bulles. Cette variation dans les durées de vieillissement permet d’obtenir un produit adapté aux goûts de chacun. Aussi, cet élevage précis permet de révéler toute l’intensité aromatique des Crémants de Limoux.

 

Mais comment choisir ?

Originale et fruitée, la Blanquette de Limoux est un produit du terroir agréable à déguster.

Si vous préférez servir un produit plus classique, le Crémant de Limoux saura satisfaire tous vos invités grâce à sa finesse et son élégance.

 

Pour découvrir notre boutique Salasar, rendez-vous par ici: https://boutique.salasar.fr/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*