Zoom sur le millésime 2020

Commençons notre visite dans le vignoble de nos propriétés de Bordeaux , juin 2020

Le millésime 2020, se caractérise pour nos différents châteaux bordelais, par les événements suivants:

Après un hiver doux et plutôt arrosé en début et fin de période, le débourrement a été précoce vers le 30/03 dans des sols bien pourvus en eau. Les gels du 26 au 31/03 nous ont touché et vont générer des pertes de récolte de 30% sur le langonnais et de 10% dans le sud libournais, plusieurs châteaux sont impactés: Château Bastor-Lamontagne, St Robert, Château Sergant, Château Faizeau, Château Cantin.
Un printemps doux et arrosé a mis la pousse sous pression cryptogamique croissante pour finir très forte sous les pluies diluviennes de début mai.

La fleur a été précoce fin mai, très rapide avec des conditions météo idéalement favorables.
La floraison a été courte avec une pression mildiou très soutenue. La coulure et le millerandage semblent négligeables. Les volumes de vendange estimés à cette date semblent équilibrés. L’homogénéité des stades des grappes sur les pieds est un facteur très positif.

Une précocité importante et une homogénéité de floraison qui laisse entrevoir des vendanges en août sur les blancs, début septembre sur les premiers rouges.
Un stress hydrique modéré à cette époque de la nouaison qui est aussi un gage de qualité.
Les effeuillages raisonnés ont débuté en mai ce qui est du jamais vu.

Afin de poursuivre notre engagement dans le respect de l’environnement et participer à la biodiveristé de notre vignoble , nous avons poser plus d’une centaines de ruches ce printemps !

Les abeilles assurent 80% de la pollinisation du monde végétal, ce qui permet la reproduction des fleurs, et également de préserver cette espèce qui est menacée.

Le vignoble Rhône & Provence

Juin 2020 nous sommes au pic de l’activité.
La floraison est quasiment finie sur tous les vignobles. Les pluies peu intenses mais fréquentes essuyées depuis mi avril ont intensifié la pression du mildiou.
Des taches sur feuilles sortent en ce moment un peu partout, ce qui nous oblige à resserrer les cadences, surtout en bio…
Les équipes ne quittent pas beaucoup les tracteurs! Parallèlement, l’herbe pousse vite, on doit être sur tous les fronts……Les gels du printemps laissent quelques traces .

Languedoc

Débourrement précoce, nous avons toujours 10/15 jours d’avance.
Depuis début Mai, nous avons des conditions climatiques qui ont amené de gros cumuls de pluies, accompagnés de degrés jours inédits.

La météo est toujours difficile, nous avons des orages, et de forte humidités matinales.

Nous avons pu réaliser 38ha en plantation main cette année, en plein Covid, une seule parcelle est repoussée à 2021, toujours trop humide à ce jour. Elles sont très réussies, la pluie se montre positive sur ce point.

 

Domaines Terres de Bourgogne:
Domaine des Hautes Côtes:

Vignoble un peu plus tardif par rapport au vignoble bourguignons.
Le palissage avance, la pression maladie est faible également au niveau mildiou; surveiller au niveau de l’oïdium.
La fleur est en train de se faire.
Pour l’instant , il est encore tôt pour se prononcer sur les rendements, cependant il y a une belle sortie de raisin.
Dans l’ensemble, nous nous estimons privilégiés dans notre vignoble par rapport à certains autres vignobles.

A très vite pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*