Un été en France : la Drôme

La Drôme : paradis de la région Rhône-Alpes

Quelques idées pour un séjour idyllique dans la Drôme

 

A moins de deux heures de Lyon et Marseille se trouve une destination encore peu plébiscitée l’été : la Drôme. Il y fleure tantôt un air provençal, grâce à ses champs de lavande et au bruit des cigales, tantôt un air montagnard : en levant les yeux, on est entourés de sommets. La Drôme est riche de climats, de paysages, d’activités et de surprises !

Si vous arrivez en train (à Valence TGV) ou  en avion (à Lyon), privilégiez la location d’une voiture pour explorer cette vaste région puis roulez jusqu’à Mirmande et les villages aux alentours. Cliousclat, Marsanne ou Mirmande abritent de nombreuses Chambres d’Hôtes où il fait bon séjourner. Ces villages de potiers, perchés dans les hauteurs de la Drôme provençale, feront un excellent pied à terre durant votre séjour.

Jour 1 : Belles pierres et terroir

Après un petit-déjeuner au soleil, embarquez dans votre véhicule en direction de Montélimar. Flânez au cœur des marchés, qui s’étendent au fil des rues et profitez de la présence de nombreux producteurs locaux pour acheter abricots, pêches et melons : délicieux durant la période estivale.

Puis, reprenez la route vers La Garde Adhémar, village médiéval aux maisons de pierre et aux jolies couleurs pastel. Les volets bleus, les bâtiments d’antan, la vue imprenable sur le Val des Nymphes et le Rhône… Pas de doute, vous vous trouvez bien dans l’un des plus beaux villages de France !

Poursuivez votre chemin vers Grignan… Sur la route, arrêtez-vous au cœur de sa zone artisanale pour visiter l’usine Durance, créateur de bougies.  A Grignan, perdez-vous dans les ruelles autour du Château et photographiez la magnifique place de l’Eglise ! Associé à la marquise de Sévigné, le village de Grignan abrite en son château une vaste collection de mobiliers et d’objets d’art.

Après une courte pause,  repartez en direction de Dieulefit pour admirer ce joli village avant de rentrer dîner. Le repos est bien mérité !

 

Jour 2 : Gourmandise et lavande

Placez cette matinée sous le signe de la gourmandise : allez visiter l’usine VALRHONA et profitez d’une dégustation de chocolats d’exception.  A Tain l’Hermitage, au cœur de la Cité du Chocolat, comptez deux bonnes heures pour la visite et la dégustation ! Tout près de l’usine, promenez-vous le long du Rhône : vous vous trouvez à la frontière naturelle entre la Drôme et l’Ardèche !

L’après-midi, allez vous promener jusqu’à Romans-sur-Isère pour admirer les champs de lavande et les douces couleurs estivales. Pour les marcheurs, laissez-vous tenter par la randonnée du Canal de la Martinette, une étonnate balade au fil de l’eau !

 

Jour 3 : la Drôme, inspiration des artistes

Ce matin, visitez les villages d’artistes ! Grimpez jusqu’au sommet de Mirmande pour admirer la vue incroyable sur la Drôme provençale, visitez la poterie de Cliousclat et rencontrez les nombreux artistes qui y vivent. Après déjeuner, allez-vous baigner dans la Drôme, tout près de Loriol.

Jour 4 : Sur la route de la Clairette de Die

Il est temps d’emprunter la fameuse route de la Clairette de Die !

Premier arrêt : Crest, ville médiévale à l’impressionnante tour, visible depuis la route qui vous y emmène. Si vous êtes courageux, grimpez en haut de la Tour pour profiter de la vue panoramique qu’elle offre sur le Diois ! Déjeunez dans une ambiance conviviale et traditionnelle tout près de la Tour.

Reprenez la route en direction de Vercheny et des Caves Carod, situées à la sortie du village.

Cette maison spécialisée dans la Clairette et le Crémant de Die vous accueillera chaleureusement. Avant la dégustation, percez les secrets de fabrication de la Clairette en découvrant la méthode ancestrale, présentée par le Musée de la Clairette, ouvert depuis la fin des années 1990. Après la visite du musée, Léa, Corinne ou Marie-Laure vous proposeront de déguster les cuvées traditionnelles ainsi que les nouveautés, comme la cuvée Jasmée ou la Clairette de Die ICE, symbole du caractère innovant des Caves Carod.

Jour 5 : L’impressionnante nature Drômoise

Aujourd’hui, reprenez la route de la Clairette de Die et bifurquez en direction d’Ombleze, puis suivez les indications pour arriver à la Chute de la Druise. A partir du petit parking, descendez la petite route étroite (et pentue !) jusqu’à la cascade. Prévoyez des chaussures de marche pour cette promenade. A la chute, rafraîchissez-vous les pieds dans une eau à 12 degrés et profitez du spectacle incroyable qui vous est offert. Les eaux translucides, le courant, la végétation… Tout est superbe !

Pique-niquez sur l’une des tables du petit parking puis marchez vers le Moulin de la Pipe pour prendre un café !

En route maintenant vers Saint-Nazaire-le-Désert et ses champs de lavande ! Ce petit village traditionnel et typique se mérite, après une route de montagne. Optez pour la balade « Le Parquet » et découvrez les restes géologiques qui subsistent à Saint-Nazaire-le-Désert. En rentrant, arrêtez-vous sur un espace aménagé et profitez d’une baignade bien méritée dans la Roanne.

BONUS : une activité pour toute la famille !

Vous n’iriez pas dans la Drôme sans profiter d’une journée Canöe-Kayak tout de même ? Sur la Drôme, les points de réservation ne manquent pas ! Choisissez un parcours sur la journée pour profiter de points de vue incroyables et n’hésitez pas à vous arrêter pour piquer une tête dans les eaux vivifiantes et rafraîchissantes de la région !

Restaurants recommandés :

  • L’Alandier à Cliousclat
  • La Dinette à Mirmande
  • Atelier café Patine à Mirmande
  • Brasserie Markus à Saoû
  • L’Atelier à Marsanne
  • La salle à manger à Crest
  • La Magnanerie à Saillans
  • Café saint Marcel à Die

 

 

Photo à la une : Matthew T Rader on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*